Accueil  

Le Salon du Livre Jeunesse  

Le Prix Littéraire  Le Comité de Lecture  Les Conteurs Lecteurs
L'Association La Bibliothèque Résidence d'Artiste L'Équipe  Communication Le Coin des adhérents

 

« TOURNER LA PAGE, TOURNER LES PAGES »

 Ce thème correspond une situation vraie de lecteur, que nous aimerions voir partagée à l’envi chez tous les jeunes !

Cette situation de la page que l’on va tourner, puis que l’on tourne, je la vivais tout récemment lors du dernier comité de lecture :

Joseph CINO présentait les œuvres dites classiques et leurs différentes adaptations, et voici qu’il attire notre attention sur un album très simple : « La Barbe Bleue » de Thierry Dedieu aux Editions Seuil dans la Collection Jeunesse
En feuilletant l’album il nous rappelle l’histoire de cette jeune épousée qui en l’absence de la Barbe Bleue peut aller partout dans le château, sauf dans le petit cabinet au bout de la grande galerie. En aucun cas elle ne doit donc utiliser la petite clef du trousseau qui lui est confié.
On arrive alors à cette page, la page où la jeune femme, bravant l’interdit de son époux, va introduire la clef dans la serrure :

minuscule clef au bout d’un long bras et d’une main délicate, minuscule fente.
La page est là dans toute sa force de suspens…
Quelle va être la suite ? comment l’auteur l’a-t-il imaginée ?
On est rempli à la fois d’espoir et d’effroi, et tourner la page devient un défi pour le lecteur comme tourner la petite clef pour la jeune épouse.
Alors  on ose, et l’on découvre l’horreur… les squelettes alignés dans ce petit cabinet !
On veut échapper à ce cauchemar et l’on tourne vite cette page,
on veut savoir ce qui va advenir à la jeune femme et l’on tourne vite les pages suivantes qui entremêlent violence et sensualité ...

 

Voilà, « Tourner la page, tourner les pages », une situation que tout lecteur éprouve un jour, une situation que l’enfant aime, quand il fait reprendre pour la nième fois tel ou tel passage.

« Tourner la page, tourner les pages », une expérience rendue possible grâce au livre mais que deviendra-t-elle avec la numérisation des livres et la création des bibliothèques virtuelles.

 

En prenant ce thème, à l’occasion peut-être d’une évolution de l’Association « Brouillons de Culture », nous avons voulu surtout attirer l’attention sur une expérience concrète importante éprouvée en lecture et sur l’enjeu actuel que peut représenter l’émancipation digitale de la galaxie Gutenberg.

 

Henri PARMENTIER
Président,
Inauguration du 24 juin 2006.